China, Pakistan to boost anti-terror cooperation along CPEC

La Chine et le Pakistan ont convenu de renforcer la coopération entre les deux pays grâce à un réseau de projets ferroviaires et routiers.
Le corridor économique sino-pakistanais (CPEC) relie la province du Xinjiang au nord-ouest de la Chine avec le port d’eau profonde Gwadar sur la mer d’Arabie, dans le sud-ouest du Pakistan. Il est confronté à des défis des militants islamistes dans les deux régions.

CPEC, une partie de l’initiative Belt and Road (B & R) du président chinois Xi Jinping, traverse le Cachemire (PoK) occupé par le Pakistan et l’Inde a soulevé des objections au projet.

Meng Jianzhu, chef de la commission des questions politiques et politiques du Parti communiste du Pakistan central, du ministre des Affaires étrangères Khawaja Asif et du conseiller national pakistanais de sécurité Nasser Khan Janjua hier à Pékin.

Les rapports ont déclaré que le Pakistan avait déployé une force militaire de 15 000 personnes pour protéger les ressortissants chinois travaillant sur divers projets liés au CPEC. Cela comprend 9 000 soldats de l’armée pakistanaise et 6 000 militaires para-militaires.

Environ 71 000 Chinois ont visité le Pakistan l’année dernière. Meng a salué les efforts du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme et a appelé à renforcer la coopération antiterroriste et sécuritaire dans le couloir économique ambitieux.

“La Chine et le Pakistan, en tant que bons amis, amis voisins et partenaires coopératifs de tous les temps, ont toujours soutenu fermement les intérêts fondamentaux des autres”, a déclaré Meng.

Le conseiller d’Etat chinois Yang Jiechi a rencontré Asif. “Promouvoir le partenariat stratégique entre la Chine et le Pakistan est une politique inchangée”, a déclaré M. Yang.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *