Nitish Kumar mocks Lalu Prasad Yadav’s Bhagalpur rally on Srijan scam, calls it ‘suicidal street play’

Patna: Bihar minister, Nitish Kumar, chief Lalu Prasad, scoffed to hold a demonstration in Bhagalpur on the scam. Srijan called a “suicidal street game” and declared that the Supreme Court approached the court. to import

“It was a suicidal street game (atmaghati-Nukkad Natak) that he (Prasad) will cost the force,” commented journalists commenting on the public meeting of Chief RJD and his Tejashwi Prasad Yadav in Bhagalpur on Sunday.

“Let’s go to the Supreme Court or let’s say you trust the IWC and ask them to oversee the scandal of Srijan’s fraudulent agitation,” Kumar said at the request of Prasad and his supporters.

“If someone is a document in connection with the scandal, it must be delivered to the IWC,” he added.

Prasad and Tejashwi, opposition leader in the Bihar Assembly, municipalities largely in Kumar and Deputy Minister Sushil Kumar Modi (BJP) and demanded that they list the details of “every penny kidnapped” by Srijan Mahila Vikas Sahyog Samiti Ltd, in Bhagalpur.

Prasad wanted to know: for the FIR recruitment against Kumar Modi, the Union Minister Ashwini Choubey and others in relation to the cas, which, ne ne suis pas une “maha ghotala” (great scam).

Chief Rashtriya Janata Dal also commented on Kumar and Sushil Modi.

“Some characters forget the” maryada “in politics, created at work, instead of wasting time talking to them,” I will declare Kumar in an oblique dig to the Prasad.

Aussi a-t-il dit that tout le monde connait the “scam” of Srijan after the introduction into the public domain on August 9.

During the hourly interaction with reporters, the national presidency Janata Dal (United States) to answer several questions about rebel leader Sharad Yadav has convened a national executive session in Delhi on September 17.

“Everyone is a right to participation in public policies, everything in the world to all legislators, parliaments and partition benches, and the program has followed how many of them with us.

“Shooting advertising (Sharad Yadav) means in the past a month and a half, never published in the last 40 years of his political career,” he said.

In the results of the dismutation, Kumar, who appuyé the decision of the Center, included in the project of the Great Alliance and in the creation of money to “fight against the black of silver” Saeed a volé aux et ses et aux propriétaires de l’argent doit explain it

Added to the list of all users online. A propos de nous.

“I am pleased that the attack was launched against Benami properties,” says Kumar, in apparent reference to the CBI case against Prasad and its members.

In a question about the murder of journalist Gauri Lankesh Bangalore, Kumar stated that the investigation is due to the truth behind the incident.

“If it is possible that it has happened in Bihar, inhabit Algiers throughout the country, the Karnataka government, quickly break the cas,” added.

China, Pakistan to boost anti-terror cooperation along CPEC

La Chine et le Pakistan ont convenu de renforcer la coopération entre les deux pays grâce à un réseau de projets ferroviaires et routiers.
Le corridor économique sino-pakistanais (CPEC) relie la province du Xinjiang au nord-ouest de la Chine avec le port d’eau profonde Gwadar sur la mer d’Arabie, dans le sud-ouest du Pakistan. Il est confronté à des défis des militants islamistes dans les deux régions.

CPEC, une partie de l’initiative Belt and Road (B & R) du président chinois Xi Jinping, traverse le Cachemire (PoK) occupé par le Pakistan et l’Inde a soulevé des objections au projet.

Meng Jianzhu, chef de la commission des questions politiques et politiques du Parti communiste du Pakistan central, du ministre des Affaires étrangères Khawaja Asif et du conseiller national pakistanais de sécurité Nasser Khan Janjua hier à Pékin.

Les rapports ont déclaré que le Pakistan avait déployé une force militaire de 15 000 personnes pour protéger les ressortissants chinois travaillant sur divers projets liés au CPEC. Cela comprend 9 000 soldats de l’armée pakistanaise et 6 000 militaires para-militaires.

Environ 71 000 Chinois ont visité le Pakistan l’année dernière. Meng a salué les efforts du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme et a appelé à renforcer la coopération antiterroriste et sécuritaire dans le couloir économique ambitieux.

“La Chine et le Pakistan, en tant que bons amis, amis voisins et partenaires coopératifs de tous les temps, ont toujours soutenu fermement les intérêts fondamentaux des autres”, a déclaré Meng.

Le conseiller d’Etat chinois Yang Jiechi a rencontré Asif. “Promouvoir le partenariat stratégique entre la Chine et le Pakistan est une politique inchangée”, a déclaré M. Yang.

Day after Nirmala Sitharaman took over as Defence Minister, Army decides to induct 800 women in Military Police

L’ejército de fin de la planète, l’un des chefs de la guerre militaire, considéré comme un maire de mouvement pour la rupture des barrières du genre en la force.
L’adjoint général du lieutenant-général de l’armée, Ashwani Kumar, un marché déclaré qui a l’intention d’inciter environ 800 femmes dans la police militaire avec un anneau annuel de 52 personas.

Un autre haut fonctionnaire, qui ne veut pas être nommé, a déclaré que femmes femmes progressivement stationnées dans le vallée du Cachemire déchirée par le conflit pour le bien aux diverses variétés de fouillis des femmes.

La sentencia general en que se decidió l’incurrieron a les femmes en le corps de la police militaire en l’examen des exigences des croissants de recherche contre les allégations et la criminalité sexospécifiques.

L’annonce de la cérémonie de l’inauguration de l’inauguration des portes des femmes dans les rôles de combat dans l’avant-garde de la célébration de l’inauguration.

La décision a été transmise aux anciens chefs de l’armée vendredi par le général en exercice.
Bipin Rawat en el Conclave des chefs biennaux, nous avons également été informés des problèmes de sécurité de l’ensemble des pays qui sont confrontés et compris dans les frontières avec la Chine et le Pakistán.

Le Conclave du cocinero de l’Exército de trois jours, animé par le général du chef de l’armée Bipin Rawat, est un asentado par les viejos cocineros d’Anciens de l’Armada.

“Nous avons terminé la proposition d’introniser les femmes en la police militaire”, a déclaré Kumar aux journalistes ici. Le général Rawat a déclaré que l’ejército cherchait pour l’incitation aux femmes jawans et le processus commence par l’introduction de femmes dans le corps de la police militaire.

À l’heure actuelle, les femmes sont autorisées dans les zones, les médecins, les abogados, les éducatifs, la señalización et l’ingénierie de l’Armada.

Les femmes forment une section très mineure dans les forces armées, l’IAF ayant plus grand nombre à 1 350, suivi de l’armée avec 1 300 et la marine avec 450 femmes officières, selon les informations officielles.

Les forces armées de 1,3 million de personnes comptent 59 400 officiers. El ejército de l’air de l’Inde, en juin de l’an dernier, un comandante a las mujeres comme pilotes de chasse.

La marine indienne a l’intention d’inciter les femmes à piloter de les aviones de reconnaissance, mais pas de monde de femmes sur les marines de guerre et les marines.

Alors, le président Pranab Mukherjee, dans son allocution devant une session conjointe des deux chambres du Parlement au début de la session de budget de l’année dernière, a déclaré dans le futur que le gouvernement allait inculquer les femmes dans tous les conflits.

Le papier de la police militaire comprend les cantons policiers et les établissements de guerre, la violation des règles et les règlements des soldats, l’entretien des mouvements de soldats, ainsi que la logistique de la paix et de la guerre, le traitement prisioneros de guerre et l’extension de l’aide à la police civile, toutes les fois que cela est nécessaire.

El proceso de l’inducción doit commencer l’année prochaine. En el asunto de désinstallation dans le Cachemire, le chef de la police de Jammu y Cachemira.

“À l’heure actuelle, chaque fois que nous devons frapper les femmes, nous prenons l’aide du personnel de police local”, un déclaré Kumar. Cependant, cela se fait progressivement et sera commencé avec leur déploiement dans les stations de la paix, puis dans les zones sujettes aux conflits.